Jacques Dutronc

Jacques Dutronc né le 28 avril 1943 à Paris, est un chanteur, compositeur et acteur français.

Comme chanteur, il a interprété les tubes Et moi, et moi, et moi, Les Cactus, J'aime les filles, Il est cinq heures, Paris s'éveille, notamment écrits par Jacques Lanzmann.

En 1973, Jacques Dutronc entame une carrière d'acteur au cinéma, avec Antoine et Sébastien de Jean-Marie Perier. Il tourne par la suite pour Claude Lelouch, Andrzej Żuławski, Jean-Luc Godard, Jean-Pierre Mocky, Claude Chabrol... En 1992, il obtient le César du meilleur acteur pour Van Gogh de Maurice Pialat. Un César d'honneur lui est remis en 2005 pour l'ensemble de cette carrière.

 

Jeunesse

Jacques Dutronc est le fils cadet de Madeleine et Pierre Dutronc, famille d'intellectuels artistes. C'est son père ingénieur aux Charbonnages de France et pianiste amateur qui l'initie à la musique dans l'appartement parisien familial du 67, rue de Provence, aussi prend-il rapidement des cours de piano et de violon[1].

Il fait ses études à l’école communale de la rue Blanche, à l’école Rocroy-Saint-Léon, devenue lycée Rocroy-Saint-Vincent-de-Paul[2] rue du Faubourg-Poissonnière et au lycée Condorcet à Paris. À partir de 1958, Jacques Dutronc fréquente ce qui devient bientôt le lieu culte du rock français : le Golf-Drouot de Henri Leproux. C'est là qu'il retrouve d'autres copains, futurs confrères et concurrents : Long Chris, Dany Logan, Johnny Hallyday et Eddy Mitchell. À 16 ans, il contracte la maladie de Bouillaud qui le laisse cloîtré chez lui pendant un an. Il en profite pour emprunter la guitare de son frère et débute en autodidacte, en reproduisant des sons, des accords de chanson qu'il entend à la radio ou sur des disques. Il commence à maîtriser un peu la guitare et monte alors le groupe Les Tritons avec ses copains de la « bande du square de la Trinité ». Le succès de Johnny Hallyday l'incite à poursuivre dans une carrière musicale[3].

(Wikipédia)

Jacques Dutronc - La Fille Du Père Noël

Jacques Dutronc "Et moi, et moi, et moi" | Archive INA

Jacques Dutronc - Fais Pas Ci Fais Pas Ça

Jacques Dutronc - L'opportuniste

Jacques Dutronc " J'aime les filles "

Thomas et Jacques Dutronc chantent "Les Cactus"

Paris s'éveille

Jacques Dutronc - Les play boys (1966)

Jacques Dutronc - Le Petit Jardin

Merde in France

Jacques Dutronc et Françoise Hardy "Le plus difficile" (live officiel) | Archive