Heidi Brühl commence à apprendre la danse à l'âge de cinq ans. Le producteur et réalisateur Harald Braun la remarque et lui donne un petit rôle dans son film de 1954, Der letzte Sommer, celui de la petite sœur de l'héroïne, Liselotte Pulver. Elle se fait connaître dans la série de films Immenhof dans lesquels elle chante. Elle se décide de suivre une formation. Pendant cinq ans, elle étudie le chant, la danse, le théâtre, l'anglais et le français.

En 1959, le père de Brühl envoie une démo de sa fille à la maison de disques Philips qui lui fait signer un contrat. Elle forme d'abord un duo avec Corina Corten, les "Dolly Sisters". Au mois d'août, elle sort son premier disque solo Chico Chico Charlie qui atteint la cinquième place des ventes. Entre 1959 et 1967, elle classe ainsi douze titres. Le titre écrit par Michael Jary, Wir wollen niemals auseinandergehn, qui est numéro un des ventes en 1960, est son plus grand succès. Avec cette chanson, elle se présente au concours pour participer à l'Eurovision, mais finit seconde derrière Wyn Hoop (de). Elle représente l'Allemagne au Concours Eurovision de la chanson 1963 et finit neuvième avec le titre Marcel écrit par Charly Niessen. Par la suite, elle se consacre aux comédies musicales comme Annie du Far West. (à suivre sur wikipédia)

(Wikipédia)

Heidi Brühl 1966 - Hundert Mann und ein Befehl

„Hundert Mann und ein Befehl“ • Beste Version | (+Lyrics)

Hundert Mann und ein Befehl.

Heidi Brühl ❀ Berlin

Heidi Brühl - Wir wollen niemals auseinander geh'n

Heidi Brühl - Jeder Mann braucht ein bisschen Liebe 1959