Richard Anthony

 Ricardo Btesh, dit Richard Anthony, est un chanteur français, né le 13 janvier 1938 au Caire (Égypte) et mort le 19 avril 2015 à Pégomas[1],[2] (Alpes-Maritimes).

Pionnier du twist en France, celui qu'on appelle « le père tranquille du twist » compte plus de 600 titres enregistrés et plus de 50 millions de disques vendus[3].

Le père de Richard Anthony, Edgar Btesh, de confession juive et originaire de la province d'Alep en Syrie (à l'époque sous protectorat français depuis 1918), est un industriel dans le textile en Égypte. Sa mère Margaret d'origine anglaise est la fille de Samuel Shashoua Bey, consul honoraire d'Irak (officiellement indépendant depuis 1930) à Alexandrie. Le jeune Richard passe une enfance cossue en Égypte, mais la montée des nationalismes obligera sa famille à l'exil. D'abord en Argentine puis en Angleterre, à neuf ans il intègre le prestigieux Brighton College où il sera soliste de la chorale.

Son premier passage télé sera aux actualités ; à onze ans il est présenté au maréchal Montgomery comme meilleur élève en préparation militaire d'Angleterre[4].

À treize ans il arrive en France, en 1951 et entre au lycée Janson-de-Sailly de Paris. Sa petite sœur Manuela fera partie de « Tangerine », un groupe folk français des années 1970, et continuera plus tard une carrière solo sous le pseudo de Manu Le Prince, chanteuse reconnue pour ses reprises de classiques brésiliens.

 (Wikipédia)

Richard Anthony - Je me suis souvent demandé...

Le Sirop Typhon - Richard Anthony

Richard Anthony - Ecoutes dans le vent

Richard Anthony & A Présent Tu Peux T'en Aller.

Aranjuez - Mon Amour "Anthony Richard" with lyrics

Richard Anthony - Je suis Amoureux de ma Femme