The Seekers

 The Seekers est un groupe de musique australien aux influences folk, qui en 1962 s'était formé à Melbourne, en Australie. Il fut le premier groupe australien de musique populaire à parvenir au hit-parade et à atteindre le classement des ventes au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Leur configuration la plus célèbre est :

  • Judith Durham : chanteuse, tambourin
  • Athol Guy : contrebasse, chant
  • Keith Potger : guitare à douze cordes, banjo, chant
  • Bruce Woodley : guitare, mandoline, banjo, chant

Le groupe The Seekers se sépare en 1968, mais retrouve en 1992 sa configuration initiale aux succès internationaux[1],[2]. S'ensuivent trois tournées en 1993 : l'Australie d'abord, puis la Nouvelle-Zélande et le Royaume-Uni. Leur retour sur scène ensemble, célébré sous l'angle d'un vingt-cinquième anniversaire, revêt le vocable officiel de « Jubilé d'Argent »[3]. Aussi The Seekers se produisent-ils plus de cent fois lors de cet événement phare. Ils ajoutent de nouvelles chansons issues de leurs propres compositions à leur répertoire légendaire et discographie. Ainsi One World Love de Judith Durham (coécrite en partenariat extérieur, avec John Young), You're My Spirit d'Athol Guy et Keith Potger de même que Keep A Dream In Your Pocket et Time And Again de Bruce Woodley sont-elles enregistrées pour ponctuer leur réunion précisément[4]

 (Wikipédia)

The Seekers The Carnival Is Over (1967 In Colour Stereo)

The Seekers - Georgy Girl (1967 - Stereo)

The Seekers - I'll Never find another you

The Seekers - A World of our Own (1965 - Stereo, enhanced video)

The Seekers - I Am Australian (Live - 2000)

The Seekers - Morningtown Ride (1964 - Stereo, enhanced video)

The Seekers - Turn, Turn, Turn

The Who - The Seeker

The Seekers Nobody Knows The Trouble I've Seen 1966

The Seekers Avignon Creep

The Seekers The Water Is Wide 1964

The Seekers Blowin` In the Wind