Wolfgang Amadeus Mozart

 Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart[1], ou Wolfgang Amadeus Mozart[2] (en allemand : [ˈvɔlfɡaŋ amaˈdeus ˈmoːtsaʁt]) né à Salzbourg, principauté du Saint-Empire romain germanique, le 27 janvier 1756[3], mort à Vienne le 5 décembre 1791[3], est un compositeur. Mort à trente-cinq ans, il laisse une œuvre impressionnante (626 œuvres sont répertoriées dans le catalogue Köchel), qui embrasse tous les genres musicaux de son époque. Selon le témoignage de ses contemporains, il était, au piano comme au violon, un virtuose.

On reconnaît généralement qu'il a porté à un point de perfection le concerto, la symphonie, et la sonate, qui devinrent après lui les principales formes de la musique classique, et qu'il fut l'un des plus grands maîtres de l'opéra. Son succès ne s'est jamais démenti. Son nom est passé dans le langage courant comme synonyme de génie, de virtuosité et de maîtrise parfaite

(Wikipédia)

Wolfgang Amadeus Mozart - Cembalo Sonatas for 4 Hands

Mozart's march from Amadeus on harpsichord (Non più andrai farfallone amoroso - Le nozze di figaro)

Mozart Clarinet Concerto part 2

Mozart - Piano Concerto No. 21, K.467 / Yeol Eum Son

Princess együttes / Princesses of Violin - Mozart: Figaro nyitány

Wolfgang Amadeus Mozart - Symphony No. 25 in G minor

Wolfgang Amadeus Mozart - Piano Concerto No. 21 - Andante

Amadeus - Rondo Alla Turca - Wolfgang Amadeus Mozart

Mozart Vs Salieri

The Best of Mozart