Johannes Brahms

 Johannes Brahms [joːˈhanəs ˈbʁaːms] (né le 7 mai 1833 à Hambourg[A 1], mort le 3 avril 1897 à Vienne) est un compositeur, pianiste et chef d'orchestre allemand. Johannes Brahms est l'un des plus importants musiciens de la période romantique et est considéré par beaucoup comme le « successeur » de Ludwig van Beethoven. Sa première symphonie a été décrite par Hans Guido von Bülow comme étant « la dixième symphonie de Beethoven »[1].

Brahms a fait la plus grande partie de sa carrière à Vienne, où il était l'une des figures importantes sur la scène musicale. Il a composé pour piano, musique de chambre, orchestre symphonique et pour voix et chœurs. À la différence d'autres grands compositeurs de musique classique, Johannes Brahms n'a jamais composé d'opéra. Étant également un pianiste virtuose, il a donné la première représentation de beaucoup de ses compositions ; il a aussi travaillé avec les musiciens célèbres de son époque, dont notamment la pianiste Clara Schumann et le violoniste Joseph Joachim. Brahms était un perfectionniste intransigeant, qui a détruit beaucoup de ses travaux[2], et laissé quelques-uns non publiés.

 (Wikipedia)

 

Johannes Brahms - Lullaby

Gracia - Brahms Fantasy/ Brahms-Hollo-Molnar

Johannes Brahms - Danse hongroise N°5

Johannes Brahms, Symphony No. 1 in C minor, Op. 68 Finale

Johannes BRAHMS: Op. 39, No. 15 (Waltz)

Caroline Clipsham - Brahms Hungarian Dance No. 5 for Piano