Michel Polnareff

 Michel Polnareff est un auteur-compositeur-interprète français, né le 3 juillet 1944 à Nérac (Lot-et-Garonne). Pianiste et mélodiste pop, il cultive une apparence singulière. Il est le compositeur et l'interprète d'un grand nombre de succès populaires, notamment : Love Me Please Love Me, La Poupée qui fait non, Le Bal des Laze, Tout, tout pour ma chérie, Je suis un homme, On ira tous au paradis, Lettre à France ou encore Goodbye Marylou.

Débuts retentissants (1966-1973)

Michel Polnareff passe toute son enfance dans la musique. Son père Leib Polnareff (Léo Poll) a écrit des chansons pour Édith Piaf et Mouloudji, c'est d'ailleurs à lui que l'on doit l'adaptation française de la chanson russe Le Galérien. Sa mère Simone Lane, d'origine bretonne, est danseuse1.
Michel Polnareff commence le piano à quatre ans et reçoit à douze ans le premier prix de solfège au conservatoire du 8e arrondissement de Paris2.

En 1957, il se familiarise avec la langue anglaise lors d'un séjour linguistique dans le Dorset. En 1961, en section littéraire, il échoue au baccalauréat, redouble et obtient son diplôme avant de partir effectuer sept mois de service militaire, à Épinal, puis à Montluçon, où il tient la grosse caisse de l'orchestre3.

À 20 ans, il quitte le cocon familial qu'il juge étouffant, et s’installe sur les marches du Sacré-Cœur avec une guitare achetée avec ses économies. Ses premières notes seront celles de La Poupée qui fait non4.

Il devient beatnik, pacifiste et fait la manche en reprenant les standards rock de l’époque. En 1965, il remporte un concours de rock organisé par Disco Revue au club alors branché La Locomotive. Le premier prix est un contrat avec Barclay, que Polnareff refuse3.

Gérard Woog, un ami d’enfance, insiste pour le présenter à Lucien Morisse, patron d’Europe 1 et futur manager. Michel accepte de signer avec la maison Disc'AZ de Morisse à condition d’enregistrer à Londres avec Jimmy Page à la guitare et John Paul Jones à la basse (futurs Led Zeppelin). À son grand étonnement, la maison de disques accepte, et La Poupée qui fait non sort le 26 mai 1966. Cette chanson connaît un véritable triomphe et sera reprise par de nombreux artistes

  (Wikipédia)

Michel polnareff : la poupée qui fait non ( live 1966 )

♫ Michel Polnareff ♪ Love Me Please Love Me Cinebox Scopitone ♫ Video & Audio Restored

Michel Polnareff ~ Le Bal Des Laze

Tout, tout pour ma chérie -

Michel Polnareff Je suis un homme (live)

Michel Polnareff : on ira tous au paradis

Lettre à France, Michel Polnareff 2007

Michel Polnareff ~ Goodbye Marylou

La Poupée qui fait non - Live ZE re Tour 2007