Vicky Leandros

Vicky Leandros (cliquez pps) (Βίκυ Λέανδρος), née Vassiliki Papathanassiou    (Βασιλική Παπαθανασίου) le 23 août 1949 à Corfou dans les îles Ioniennes, est une chanteuse grecque. 

Elle s'est illustrée dans la musique de variétés d'expression française, allemande, anglaise, néerlandaise ou bien japonaise.wikipedia.org

Elle va vivre ensuite à Athènes jusqu'à l'âge de neuf ans, puis ses parents élisent domicile à Hambourg en Allemagne. Vite devenue un symbole pour la jeunesse, elle se passionne pour la mode ado et les îcones russes. Très tôt, elle démontre une grande maturité et programme sérieusement ses journées; pour préparer sa carrière, elle n'hésite pas à apprendre plusieurs langues telles le grec, l'allemand, l'anglais et le français. Mais c'est toutefois à l'originalité de son talent et de ses interprétations qu'elle devra son succès phénoménal. Dès le départ, elle connaît le succès dans près de vingt pays.

On lui fait immédiatement des offres pour faire du cinéma; elle refuse, préférant se concentrer sur sa carrière de chanteuse. Le 8 avril 1967, elle représente le Luxembourg au "Grand Prix Eurovision" à Vienne; elle se classe parmi les quatre premiers lauréats. Sa chanson " L'Amour est bleu" deviendra un grand succès international, suivie par de nombreux autres succès (Recherchiste : Serge Gingras). Le 25 mars 1972, désignée à nouveau pour défendre les couleurs du grand-duché de Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson à Édimbourg, elle remporte cette fois la victoire haut la main, devant le Royaume-Unis, l'Allemagne et les Pays-Bas, avec "Après toi" composé par Leo Leandros et dirigé par Klaus Munro, émouvante ballade sur le thème de la rupture, qui connaît un succès phénoménal dans le monde entier. Son père, étant son gérant et homme-à-tout-faire, la guidera et lui bâtira une carrière solide et glorifiante. 

Pour tout savoir de Vicky Leandros cliquez ici

Vidéothèque musicale                                                      Hommage Eerbetoon 

 

Plus d' images     Photos récentes